accident avez libre choix de reparateur

 BMW2

Carrossiers partenaires : ce n’est pas une obligation

En cas d’accident, les automobilistes appellent généralement leur assurance qui ont souvent tendance à les rediriger (et remorquer directement le véhicule) vers un professionnel agréé. Cela contraint la plupart des gens à faire appel à un garagiste ou à une carrosserie qu’ils ne connaissent pas forcément. Cependant, depuis 2014, chaque automobiliste peut choisir le professionnel chez qui il souhaite faire réparer son véhicule en cas d’accident et l’assurance ne peut en aucun cas imposer une carrosserie ou un garage spécifique.

Pouvoir choisir son carrossier

Si l’assureur redirige vers des carrossiers partenaires, ceux-ci proposent alors des tarifs profitables à la compagnie d’assurance. Cependant, l’assuré peut se rendre dans le garage de son choix pour faire réparer son véhicule, par exemple dans celui qu’il a l’habitude de fréquenter et en qui il a confiance. L’assuré bénéficie de son libre-arbitre, et peut faire un choix selon ses préférences et son budget.

L’avance des frais en cas de réparation

Si la plupart des automobilistes s’inquiètent de l’avance des frais en cas de réparation et sont rassurés en allant chez un carrossier partenaire de leur assurance, ils oublient que la plupart des carrosseries peuvent également leur éviter l’avance des frais en encaissant leur chèque après remboursement de leur assureur. L’automobiliste a donc tout intérêt à choisir lui même son carrossier en fonction de critères qui lui importent : proximité, qualité de la prestation, tarifs…